Série nautisme et patrimoine

11 juillet 2022, les 30 ans des fêtes maritimes de Brest

La première édition des fêtes Maritimes de Brest s’est déroulée en juillet 1992. Puis le rythme d’une édition tous les quatre ans s’est installé. Cette fête s’articule avec celle de Douarnenez qui, elle, se déroule tous les deux ans : les vieux gréements relâchent d’abord à Brest, puis autour du 14 juillet, l’armada quitte Brest pour gagner Douarnenez. C’est ainsi que sur ce même site, on peut visionner un petit reportage sur les fêtes maritimes Brest-Douarnenez 2008.

Les fêtes se sont déroulées ainsi jusqu’à l’édition 2016. Quatre ans plus tard, la Covid étant arrivée, l’édition 2020 fut ajournée. Après certaines tergiversations, les parties prenantes de l’événement ont décidé de préserver le rythme des 4 ans comme si l’édition 2020 s’était effectivement déroulée. Ce sera donc, sauf cas de force majeure, en 2024 que se déroulera la prochaine édition. En attendant cette échéance, décision a été prise de commémorer les 30 ans de l’évènement du 10 au 14 juillet 2022 sur les quais de Brest sous une forme très réduite. Voici la description qui en est donnée par l’organisation : « il sera proposé de retrouver l’ambiance des Fêtes au travers d’une évocation réunissant les ingrédients qui, participent, édition après édition, à la ferveur du public et font la réputation internationale des Fêtes maritimes de Brest. ».

La présente vidéo, tournée le 11 juillet 2022, propose, en quelque 7 minutes, une déambulation sur les quais du port de Brest agrémentée de quelques bords en rade à bord de deux voiliers patrimoniaux, le Saint-Jean et la Marie-Claudine.

Cabotage sur mousquetaire en pointe Bretagne août 2009

Challenge des coquilliers 2021 Tinduff

Chaque été, les vieux gréements du Tinduff en Rade de Brest se livrent à une joute amicale. Voici des images de la course prises à bord de la Marie-Claudine, chaloupe traditionnelle de la Rade de Brest.

Fête du maërl 2022, livraison du « bezhin ruz »

La fête du maërl se déroule tous les 4 ans à Pont-Callec, port de la Rade de Brest qui connut un essor important au siècle dernier, notamment par le négoce du bois. Cette fête a été créée en 1994 par ce groupe de passionnés réunis sous le nom de « Comité Pont-Callec », qui en assure toujours l’organisation. Elle fait revivre, pour une journée, une vieille tradition agricole à Plougastel-Daoulas qui recourait au maërl, dragué dans la rade, pour amender les sols et réduire leur acidité naturelle.

Le maërl est une sorte de corail, riche en calcaire, abritant une micro faune et flore marine très riche. Pour préserver ce précieux écosystème, qui ne se reproduit que très lentement, son prélèvement a été interdit en 2010.

En conséquence, les coquilliers qui participent à la fête draguent à sa place des algues rouges dites "bezhin ruz" en breton. Ces vieux gréements effectuent ce travail à la voile comme le faisaient les paysans-pêcheurs de Plougastel avant l’arrivée de la motorisation.

Ce film présente en quelque 7 minutes et demi, le convoyage du bezhin ruz du Tinduff à Pont-Callec, son déchargement et son enlèvement par les moyens qui prévalaient à la grande époque du maërl.

Licence Creative Commons
Ce film est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International. © Gérald Ouvradou 2022.

Fêtes maritimes Brest-Douarnenez 2008

Le Croisic 1956 - la sardine, de la pêche à la mise en boîte